VLS : Y-a-t’il un pilote dans l’avion ?

Depuis quelques jours nous voyons dans les ateliers , des gens qui viennent travailler    afin de, soi-disant, rattraper du retard sur les flux « out » et « in »!

Certains Manager dans les différentes entités de l’établissement ont reçu , voir trans- férer le mail suivant :

« Chers Managers de xxx Lyon,

Comme vous pouvez le lire dans le mail ci-dessous , le magasin pièces de rechange de Vénissieux fait un appel au volontariat pour une action rapide. Suite à la conjonction d’un pic de charge et d’un absentéisme élevé, ils ont besoin de «bras» pour Mercredi, Jeudi et Vendredi de cette semaine . La nature de l’activité est avant tout  ouverture et déballage des contenants, mise en rayon.

Le point de contact est xxxx tel que mentionné ci-dessous.

Concernant le pointage des heures des volontaires , question toujours soulevée en pareil cas, il a été proposé et approuvé en xxx, que se limitant  à des périodes courtes ½ journée  ou journée  et pour éviter des refacturations internes, les heures pouvaient être pointées sur un code non billable   : Meetings   ou  bien  formation si cela a du sens  vis-à-vis de la découverte de cette activité par le volontaire .

Si la charge de vos services le permet et si vous avez des volontaires, votre aide sera la bienvenue. »

Cette situation et les propos écrits dans ce mail sont tout à fait inacceptables pour la CGT et ceci sur plusieurs points!

lien pour voir le tract : Tract PR Juin 17

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.